Err

  •  
  • Services
  • Contactez-nous
  •  

MOYEN-ÂGE

Le siège d'Orléans (1428- 1429)
Le siège d'Orléans (1428- 1429)
Par Hervé Luxardo

À l’automne 1428, quand débute le siège d’Orléans cela fait près de cent ans que la France est en guerre contre la monarchie anglaise. Et pour les Français, c'est une guerre jalonnée de catastrophiques défaites : Crecy en 1346, Poitiers en 1356 et enfin, en 1415, le désastre d'Azincourt suivi du non moins désastreux Traité de Troyes de 1420 qui donne au roi Henry V d’Angleterre la régence du royaume de France. En octobre 1422, le dauphin Charles VII, qui réside à Bourges, a été élu roi par une partie de la cour tandis que l’autre, en application du Traité de Troyes, a choisi le très jeune (il a 10 mois) Henry VI d' Angleterre, fils d'Henry V. Le nord du royaume de France appartient ainsi au roi d’Angleterre, représenté par le régent Jean de Lancastre, duc de Bedford, (qui va épouser Anne de Bourgogne), est alors allié au duc de Bourgogne... Le dauphin Charles VII tient de son côté le sud de la Loire dont la Touraine avec l’Orléanais en sont la ligne de démarcation.
C'est dire si Orléans qui possède un unique pont sur la Loire est une place forte stratégique et combien les Anglais sont décidés à s’en emparer ; d'autant que Charles VII a réuni quelques semaines auparavant les États de langue d'oil et de langue d'oc à Chinon qui lui ont accordé pour 500 000 francs de subsides...

Cliquer ici pour voir la suite...
1,00 EUR
Conflits autour des Communaux à Chatou (11ème - 19ème siècles) - Hervé Luxardo

Conflits autour des Communaux à Chatou (11 ème-19èmesiècles)

Par Hervé Luxardo


Jusqu’au milieu du 19ème siècle, la ville de Paris est demeurée entourée d'une ceinture continue de faubourgs semi-ruraux où prospéraient de nombreux aubergistes, cabaretiers, maraîchers, artisans et autres maréchaux-ferrant...Chatou est l'un de ses villages dont l'histoire remonte à l'antiquité tardive (le haut moyen âge).

Située dans une boucle de la Seine, à 17 km de la capitale et à 4 km de St Germain en laye,Chatou est une commune de bord de fleuve. Au nord-ouest, elle est limitrophe du village de Montesson et au nord-est de celui de Carrières. Au sud et à l'ouest le territoire est entièrement aménagé en une faisanderie dénommée Le Bois du Vésinet. Plus au nord, on trouve des bourgs qui faisaient la renommée des vignobles franciliens : Besons, Sartrouville et bien sûr Argenteuil qui, sous le Premier Empire, était considérée comme la première commune viticole de France avec plus de 1000 hectares en vignes...A Chatou la vigne couvre le tiers des terres cultivables même si bien de ces terres ne sont plus cultivées en vignes.

Rien de tout cela à Chatou sur les bords de la Seine au terroir d'alluvions et de sols siliceux et qui est une commune où l'emportent largement les terres labourables et les prairies. Longeant le méandre à droite de la Seine, elle possède des îles dont " la Grande Ile de Chatou". Ces morceaux de terroir gorgés d'eau sont un bien précieux pour la communauté villageoise. Et source de conflits...


La suite disponible pour 1 euro...

1,00 EUR
DE SAINT NICOLAS AU PÈRE NOËL

HISTOIRE ET LEGENDES


Depuis neuf siècles, saint Nicolas est associé à la Lorraine, où il est joyeusementfêté le 6 décembre de chaque année.

Pourquoi et comment cet évêque oriental du IVe siècle a-t-il pu devenu le protecteuret le patron incontesté d’une province française ?

Quels événements extraordinaires ont-ils eu lieu pour que ce personnage – à la foishistorique et légendaire – soit, de nos jours encore, connu et vénéré en Orient aussibien qu’en Occident ?

Pour le découvrir, il nous faut franchir plusieurs étapes...

La suite disponible pour 1 euro...